Achat immobilier à Bezons : que faire en cas de refus de prêt ?

Partager sur :

Un refus de crédit n’est jamais une bonne nouvelle, car il n’est prononcé qu’après la signature du compromis de vente. Que faire alors lorsque cela vous arrive ? 

Revoir son profil emprunteur

Les banques n’accordent un crédit bancaire qu’à des emprunteurs réellement solvables. Pour le savoir, elles ont instauré différents critères d’éligibilité. Après avoir essuyé un refus, vous devez revoir votre profil pour vous assurer que toutes les exigences sont respectées. Découvrez les plus incontournables :

  • Un apport personnel d’au moins 10-15 % du coût total de la transaction. Le coût total inclut le prix de vente et les frais annexes. 
  • Un taux d’endettement inférieur à 30-35 % de votre revenu mensuel net pour conserver un « reste à vivre » suffisant. 
  • Un emploi stable : soit vous travaillez sous un CDI, soit vous êtes fonctionnaire de l’État. 
  • Une situation financière saine : au cours des trois mois qui précèdent la demande de crédit, essayez de ne pas avoir de compte à découvert. Pensez également à régler tous les éventuels litiges que vous avez eus avec d’autres banques par le passé avant d’envisager ce prêt. 

S’offrir les services d’un courtier en crédit immobilier

Afin de décrocher le prêt pour financer votre achat immobilier à Bezons, il est fortement conseillé de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel est un véritable guide qui va vous aider à obtenir le financement souhaité. Grâce à lui :

  • Votre profil emprunteur sera amélioré : il veille à remédier aux petits points négatifs qui peuvent altérer votre image. 
  • Votre capacité d’emprunt sera calculée : cela permet de définir le montant empruntable et la durée de remboursement idéale. 
  • Vous trouverez facilement une banque ouverte à votre requête : le courtier plaide directement votre cas auprès de quelques banques et n’hésite pas à mener les négociations pour que vous obteniez le prêt le plus avantageux.